Bokeh

crédit photo Vincent Longueval

Line up

Sophie le Morzadec voix, microkorg, composition
Maïlys Maronne claviers, voix, composition

Ces deux-là se connaissent presque par cœur. Elles évoluent ensemble dans leurs études puis au sein de différentes formations (Habemus Tam Tam, XXElles) depuis plusieurs années. En août 2016, elles se produisent au sein du quintet Habemus Tam-Tam au festival l’Oreille en Place (Labastide d’Armagnac). L’année suivante, le même festival leur propose de revenir en duo sur une de leurs soirées. C’est ainsi que naît Bokeh, dans la visée d’une création originale, et le projet perdure au-delà du festival car la connivence est immédiate…

Avec l’intention d’explorer les diverses possibilités que peut offrir la formule en duo, elles alternent entre textes et morceaux instrumentaux, écriture et improvisation. Néanmoins, la recherche s’oriente vers une unité et une homogénéité du son et de la proposition. Si les machines (claviers, pédales d’effet,…) viennent soutenir l’exploration musicale, les deux musiciennes y ont recours avec parcimonie dans une envie de jeu live qui revient vers le minimalisme et l’essence de la matière. C’est donc un fin mélange de mélodies avec ou sans mots, de sons acoustiques ou synthétiques et de rythmes intimes ou explosifs. Les codes y seront légèrement faussés dans un souci de pousser l’exploration harmonique et rythmique dans des sentiers peu habituels et de donner à la musique une petite lueur insaisissable.

crédit photos portraits Vincent Longueval